Portrait de rythmes (2) : la précarité rythmique comme dialogue avec le monde

(À B.) “Briques, pier­res, tuiles tout fut gîte et tout fut errance” (Paul de Roux, Entrevoir, 1980) Chaque fois qu’il pense avoir enfin trou­vé l’équilibre, le monde cède : il ne lui accorde qu’un moment de répit. *** Il s’était pour­tant couché tôt hier, avait fait un tour sur la plage et avait relu sur son…

Poursuivre la lecture →

Portraits de rythmes (1) : la fragilité rythmique

(À C.) Elle ne répond plus : les solu­tions pro­posées (se couch­er plus tôt, mieux s’organiser, etc.) achop­pent, butent con­tre la dureté du réel qu’elle ne parvient plus à infléchir pour l’inscrire dans un pro­jet ou un devenir. *** Elle vit une épreuve, au sens soci­ologique du terme : parce que son monde chancèle, se dérobe,…

Poursuivre la lecture →

Portraits cruels (2) : “une application infatigable à discerner ceux dont il pouvait avoir besoin” (Saint-Simon)

(D’après Saint-Simon, por­trait du cheva­lier de Belle-Isle, Mémoires, livre 2, tome 17, chapitre 5, 1718) Alors en stage, après deux mois face à lui, j’étais enfin apparu : il venait de me trou­ver une fonc­tion sur son échiquier social. *** Pourquoi tel signe émerge à un moment don­né, ren­con­tre l’écho d’une ambi­tion, s’achemine et s’articule…

Poursuivre la lecture →

Portraits cruels (1) : “ah non mais pour moi ce qui compte tu vois c’est la réciprocité et la bienveillance”

Chaque sit­u­a­tion est l’occasion pour lui de rap­pel­er sa fragilité, sa bien­veil­lance, son souci des autres et la réciproc­ité dans la com­mu­ni­ca­tion qu’il s’impose et qu’il impose comme un tyran. *** Il se regarde me regarder avec inten­sité : il est son meilleur spec­ta­cle, son meilleur pub­lic et son pire cri­tique. *** Il donne du…

Poursuivre la lecture →

Les “communautés de vérité” de la culture numérique

Une com­mu­nauté est la présen­ta­tion à ses “mem­bres” de leur vérité mortelle” (Nan­cy,  1983) Nous avons sou­vent ten­dance à qual­i­fi­er d’ ”idéologiques” des idées qui ne sont pas les nôtres1Ce bil­let est une réécri­t­ure et une très large exten­sion d’un arti­cle à paraître dans Pas­cal Robert, L’Impensé numérique, t.2, Edi­tions des Archives, courant 2018.. Dans un…

Poursuivre la lecture →