Affronter la nécropolitique par la coprésence spectrale : lettres aux morts

La nécrop­oli­tique (Achille Mbe­m­be) est l’ensem­ble des proces­sus par lesquels un cer­tain nom­bre d’êtres sont poussés dans la mort, parce que leur vie est jugée moins digne — ain­si des migrants, des ani­maux. Les nécrop­oli­tiques s’or­gan­isent dans des nécrop­oles, d’im­menses villes encer­clées, tra­ver­sées par la mort, dont les vivants feignent d’ig­nor­er les con­di­tions d’ex­is­tence. Pour…

Poursuivre la lecture →

C’est bizarre ça ressemble à du chewing-gum !”

Quelle saveur aurait une langue où la com­para­i­son — “c’est bizarre ça ressem­ble à du chew­ing-gum !”— ne serait pas sou­veraine dans l’ex­péri­ence — il l’at­trape du bout des doigts, par les côtés—, où la caté­gori­sa­tion ne serait pas machi­nale­ment recher­chée — “une sorte de bon­bon japon­ais” — où, — il me le rend. — obstiné par…

Poursuivre la lecture →

Le “care” de la traductrice

Une amie libanaise (et direc­trice des Saven­turi­ers — l’é­cole par la recherche), l’ex­cel­lente Ange Ansour, a com­mencé à traduire un poème-pen­­den­tif que j’ai écrit l’an­née dernière pour mes par­ents — les accom­pa­g­n­er a pos­te­ri­ori dans leur fuite (il y eut la guerre et décem­bre 87). Un petit tal­is­man à leur cou, pas grand chose, qui…

Poursuivre la lecture →

L’université entre dans la mort

On a l’habi­tude de mobilis­er la biopoli­tique de Fou­cault pour penser la ges­tion et le gou­verne­ment des vivants1Sur ces ques­tions, voir l’ex­cel­lent livre de Daniele Loren­zi­ni : Éthique et poli­tique de soi. Fou­cault, Hado, Cavvell et les tech­niques de l’or­di­naire, Vrin, 2020., qui passent aujour­d’hui par des mesures man­agéri­ales, admin­is­tra­tives, chargées d’op­ti­miser nos rythmes, à…

Poursuivre la lecture →