C’est pas qu’une boulangerie ici, c’est un endroit où on vient causer aussi !”

Elle occu­pe l’espace com­me “[s]on chéri” pétri la pâte : de tout son corps avec l’excitation heureuse d’une éter­nelle ado (“On va se remari­er à Las Veg­as, pas vrai les filles ?”). Fem­me-orchestre, tout-ter­rain : elle peut tenir une con­ver­sa­tion (“Ah ouais de Mar­seille et Paris…c’est sûr ça doit vous chang­er !”) et sig­ni­fier à un client de l’extérieur, resté dans sa voiture, qu’ils ont déjà tout ven­du.

boulangerie-paul-quebec

Légèreté des gens inqui­ets : une boulan­gerie con­cur­rente vient de s’ouvrir, québé­coise cette fois, à 50 mètres. Ils ont encore pour eux l’authenticité “à la française”, que la vit­rine met en scène (typogra­phie, “Paul”, arti­sanat, etc.), mais les québé­cois ont du flair et appren­nent vite. Ils sauront bien­tôt imiter et régaler.

Laisser un commentaire