ils ont le vent dans les arbres

ils ont le vent dans les arbres
un peu de terre dans un sac

la chute d’un cit­ron
éclaire leurs pas

ignore ce qu’ils savent :
la peine des lam­pes
est très grande
dans le jour pâle

sous un prunier
le chapelet
remue mes doigts