Ethnographie du monde imaginal (1) “ici”, “là”, “maintenant”

Un moment déjà que je pra­tique ce que j’ai fini par appel­er la con­ver­sa­tion écologique, qui me sem­ble beau­coup plus juste que l’autre terme con­sacré (“auto-hyp­nose”). Con­ver­sa­tion1Laugi­er San­dra, “Le com­mun comme ordi­naire et comme con­ver­sa­tion”, Mul­ti­tudes, 2011/2, 45, p. 104–112, en ligne https://www.cairn.info/revue-multitudes-2011–2‑page-104.htm, parce que j’ai du plaisir à pass­er du temps avec un ensem­ble…

Poursuivre la lecture →

Hop”

(16 jan­vi­er, L’autre boulan­gerie, Nantes) Dans l’at­tente marchande ou lors de légers déraille­ments (carte de paiement annulée, mau­vaise com­mande, etc.), hop est sou­vent mobil­isé (“Hop, je vous mets ça !”, “On recom­mence ; hop”) : c’est un explétif qui per­met de nor­malis­er les erreurs, d’oc­cu­per les inter­valles, de sutur­er l’e­space social, de le ryth­mer en le…

Poursuivre la lecture →

Notes sur Grindr (3) “tout se passe au feeling”

Le “feel­ing” sur Grindr, comme sur tous les dis­posi­tifs de ren­con­tres à dis­tance (“cherche de tout au feel­ing”, “lais­sons faire le feel­ing”, etc.), relève des sig­nifi­ants flot­tants (Lévi-Strauss) : comme “truc” ou “schtroumpf”, il laisse l’in­ter­locu­teur en com­pren­dre le sens à par­tir du con­texte d’énon­ci­a­tion, de son jeu de lan­gage, qui investit le corps cav­erneux du…

Poursuivre la lecture →

Elle a liké sa photo” ou les signes matériels de l’amour et de la jalousie dans la télé dite réalité

Les signes met­tent en ten­sion inter­pré­ta­tive : la trace d’une action (voir un mes­sage sur what­sapp, par exem­ple) crée tout un jeu, une petite sec­ousse dans l’or­dre du vis­i­ble, qui con­duit à s’a­juster, à appa­raître en alter­nant les pos­tures com­mu­ni­ca­tion­nelles (immé­di­ate, chaleu­ruese, mys­térieuse, dif­férée, froide, etc.) selon l’in­ten­tion, les pré­sup­po­si­tions, la tra­jec­toire sin­ueuse de la…

Poursuivre la lecture →

La famille comme membre, le démembrement d’Osiris et le rituel d’Isis

(Fêtes d’hiv­er, 2020) Un mem­bre de la famille est partout présent vis­i­ble nulle part (Flaubert, au sujet de Dieu) : la famille. C’est un être puis­sant, qui tra­vaille à sa survie, à la redis­tri­b­u­tion des rôles selon un pro­to­cole patiem­ment défi­ni et indé­fectible, qui va à l’en­con­tre des aspi­ra­tions de cha­cun de ses mem­bres, nie…

Poursuivre la lecture →