Les “communautés de vérité” de la culture numérique

Une com­mu­nauté est la présen­ta­tion à ses “mem­bres” de leur vérité mortelle” (Nan­cy,  1983) Nous avons sou­vent ten­dance à qual­i­fi­er d’ ”idéologiques” des idées qui ne sont pas les nôtres1Ce bil­let est une réécri­t­ure et une très large exten­sion d’un arti­cle à paraître dans Pas­cal Robert, L’Impensé numérique, t.2, Edi­tions des Archives, courant 2018.. Dans un…

Poursuivre la lecture →

Portraits de mon corps (1) : le blog

Ce blog, comme ma bib­lio­thèque, est mon corps. Con­traire­ment à ce qu’affirment cer­taines théories (la cog­ni­tion dis­tribuée, par exem­ple), aux­quelles je souscris par­fois, l’espace et le monde ne sont pas ses exten­sions : un corps n’est pas un “meu­ble”, ou une unité physique (une réal­ité), qui pour­rait se dis­tribuer par endroits ; le corps est…

Poursuivre la lecture →

Portraits de langues (1) : le vleu

(À mon neveu) Dans le vleu, le temps est un seuil pré­caire de saisie du monde, Mar­gouil­lat. À l’heure dite par la gou­verneuse de vleu, tout phénomène poten­tielle­ment vleu (des phénomènes vleuables) est dit vleuté, par exem­ple : une grenouille tachetée de bleu à l’heure dite par la gou­verneuse de vleu un den­tri­fice bleu rayé de vert…

Poursuivre la lecture →